« Une entrevue avec Catherine Samary »

, par SAMARY Catherine

Les Cahiers de la femme ont interrogé Catherine Samary, enseignante à l’université de Paris [9] Dauphine, en Économie. Elle a présenté il y a deux ans un Doctorat d’État d’Économie sur les réformes yougoslaves dont on a sorti un livre Le marché contre l’autogestion, l’expérience yougoslave, et elle anime à l’IMSECO (l’Institut du Monde Soviétique d’Europe Centrale et Orientale à Paris), un groupe de recherche sur les comportements sociaux face aux rdformes dans les pays à planification centralisé. Il s’agit d’une approche comparative et pluridisciplinaire qui intègre une « dimension femme » des problèmes rencontrés.
Lors de notre visite en Union Soviétique, nous avons été très surprises par le grand nombre de similarités entre les problèmes des femmes soviétiques et ceux des canadiennes. Cependant les analyses et les solutions proposés par les femmes avec lesquelles nous avons parlé s’avèrent très différentes des nôtres.
Nous avons remarqué en particulier beaucoup d’inquiétudes par rapport à ce qui se passe actuellement au niveau familial familial en Union Soviétique.

« Une entrevue avec Catherine Samary »
par Ester Reiter, Meg Luxton, et Susan Caldwell, Canadian Woman Studies, vol. 10, n° 4, 1989.