Retraites, chômage, discriminations... : quelle riposte ? Quel projet ?

, par BESANCENOT Olivier

Que propose le parti d’extrême-gauche face à la réforme des retraites, à la montée du chômage, à la fracture sociale qui ne cesse de croitre et à la politique de plus en plus droitière du gouvernement ? Dialogue avec Olivier Besancenot, en direct de Port Leucate où se tient l’université d’été du Nouveau parti anticapitaliste.

Question de : Votre pseudo.
Bonjour,
J’ai voté pour vous le dernier vote et j’ai toujours eu beaucoup d’écoute quand vous argumentez.
Dommage actuellement on ne vous vois pas je vs trouve extrêmement convainquant.
Pourquoi les Français, et il y en a beaucoup, dorment-ils debout ? Quand à Sarko je suis malade de voir un être aussi malfaisant jouer au petit roi ! Le jour où il se casse je vais exploser de joie oui oui chriss chrisline64 chez wanadoo.fr

Réponse : Bonjour,
On peut se retrouver dans les prochaines manifestations, celles du 4 septembre contre la politique sécuritaire du gouvernement et celles du 7 contre la réforme des retraites. Tu m’y trouveras à coup sûr.
Par ailleurs, en France, du point de vue des résistances sociales, il faut toujours se méfier de l’eau qui dort.

Question de : internaute
bonjour Olivier, depuis ton entrée en politique tu as toujours fait preuve d’un réel talent et d’un indéniable charisme, mais je suis tout de même déçu que tu n’arrives pas à prendre le virage d’une gauche moins enthousiaste mais plus réaliste.
Vas-tu continuer à faire perdre la gauche de gouvernement au prétexte qu’elle serait trop tiède, la droite au pouvoir permettant à la gauche de radicaliser son discours, ou bien vas-tu voir que tu as un réel rôle à jouer dans les années à venir au point de vue politique, profitable au plus grand nombre et sans doute à ton épanouissement !
Amicalement, un sympathisant socialiste

Réponse : Je m’épanouis à chercher à construire une alternative 100 % à gauche. Comme moi tu dois vouloir de débarrasser de la droite mais tu dois penser aussi que le plus grand nombre mérite mieux qu’une énième alternance à gauche.
Nous méritons une alternative. Bien des gouvernements dits « de gauche » ont mené au pouvoir des politiques de droite favorisant du coup le retour de cette dernière sur des bases encore plus radicales.
Amicalement.

Question de : internaute
Pourquoi ne pas jouer le jeu des alliances ne serait-ce que le temps d’une seule élection, pour redonner confiance en l’électorat d’extrême gauche et montrer que des victoires aux urnes sont possibles ?

Réponse : Oui, sur la base d’un contenu anticapitaliste et d’une indépendance totale vis à vis de la gauche libérale. La construction d’une gauche alternative ne se fera pas que l’espace d’une élection. l’unité est un combat.

Question de : internaute
Ça fait déjà un moment que votre partie est lancé et rien n’est fait.
Est-ce que le NPA est un échec pour vous ?

Réponse : Non. Le NPA est un nouveau parti qui se cherche encore et qui fédère des militants d’horizon différents, ça peut créer des problèmes, ça peut faire des étincelles.
Mais nous n’avons pas d’autre choix que de chercher à donner un débouché politique aux sans parti qui animent quotidiennement et anonymement les résistances face à la droite.

Question de : internaute
Bonjour, comme beaucoup de Français attachés à la laïcité et aux droits des femmes (les deux vont de paire, on n’a jamais vu une religion féministe !) j’ai été très choquée par la candidate voilée de NPA aux dernières élections régionales.
Quelle leçon en avez-vous tirée ? Êtes-vous toujours d’accord pour sacrifier les femmes immigrées en brandissant de telles candidates, pour gagner quelques voix de barbus et autres islamo-gauchistes ?
Nadine (Venissieux)

Réponse : Nadine, il faut faire attention à pas trop se faire peur avec les islamo-gauchistes.
Le NPA est un parti féministe, laïc, qui lutte aussi contre l’islamophobie. Ces trois éléments sont parfois difficile à équilibrer. Le débat est compliqué et nous l’assumons. Par ailleurs nous ne sacrifions personne.

Question de : internaute
Parti anticapitaliste dites-vous ? Comment règle financièrement toutes ces sorties en France mais aussi à l’étranger de ce Monsieur ?
C’est plus agréable de faire des « universités pour ne rien dire, que de distribuer le courrier » avec son salaire de facteur, il peut se payer toutes ces sorties ?

Réponse : Les sorties de Mr ne sont pas payées par le CAC 40 mais par son parti qui organise d’ailleurs une souscription (d’abord pour notre activité militante plus que pour les voyages si ca vous rassure).
Enfin, je distribue le courrier à temps partiel, à 70%. A l’occasion, j’irai bien avec votre accord vous voir pour les prochaines étrennes.

Question de : internaute
On ne voit plus beaucoup et l’on entend pas non plus le NPA. Que se passe-t-il ?
Est-il tout à coup devenu inaudible où est-il privé d’antenne ?

Réponse : On entend et on voit le NPA au quotidien dans toutes les résistances et tous les combats politiques du jour le jour, avec ou sans élections.
Ma discrétion dans les médias ces derniers temps est un choix assumé pour que le NPA puisse mener sereinement et collectivement des discussions sur sa construction.
Le NPA est bien là en cette rentrée, surtout quand on voit la brutalité du gouvernement contre les retraites ou contre les Roms.

Question de : internaute
Je vous ai trouvé bien absent des médias. Il faut passer aux actions pour dénoncer Sarkozy.

Vous serait-il possible lorsque vous organiser une manifestation quelconque d’organiser également des manifestations un peu plus proche du domicile des français : exemple une personne qui habite Huningue ne veut pas se rendre à Strasbourg ou Paris pour participer à une manifestation ; DE PLUS, IL FAUT ABSOLUMENT MIEUX COMMUNIQUER LA DATE DE LA MANIFESTATION, LIEU, et HORAIRE car d’autres personnes aimeraient participer au mouvement de ras-le-bol contre Sarkosy.

Réponse : Rendez-vous le 4 septembre place de la République à Paris ! Ou contactez le NPA près de chez vous...

Question de : internaute
Votre complaisance avec l’obscurantisme islamique surpend. Voulez-vous rééditer « la mais tendue » de Thorez ? Croyez-vous vraiment que la liberté de l’esclavage est une liberté ?

Réponse : Non. Quant à Thorez j’irai me renseigner sur cette « main tendue » que je ne connais pas. Par ailleurs, je combats toutes les formes d’obscurantisme.

Question de : internaute
Êtes-vous ou non partisan de l’interdiction de l’abattage dit « Hallal » ou « Casher », comme c’est le cas en Suisse, en Norvège, en Suède, etc. ?
Une simple réponse par oui ou non me suffirait.
Merci.

Réponse : À priori non si j’ai bien compris la question.

Question de : internaute
Faire payer 10 % de leurs salaires ou de leurs retraites à tous les élus, députés, maires des grandes villes, sénateurs et toutes personnes élues par le peuple.
Idem pour les personnes qui gagnent plus de 5000 euros par mois.
Faire rentrer la moitié des effectifs militaire qui sont à l’etrangers.
Avec ces revenus on peut faire beaucoup de choses pour la jeunesses et les anciens R/A.

Réponse : Nous proposons de plafonner les revenus des élus à la hauteur du salaire moyen de la majorité de la population . 85 % de la population vit avec moins de 2000 euros par mois. La classe politique vit en moyenne bien au-dessus et prétend représenter la majorité.
C’est une façon concrète de s’attaquer à la marchandisation de la politique.

Question de : internaute
R/A ayant fait parti d un quartier défavorisé commencé à travailler à 14 ans et 1 mois sous 49h par semaine. 1/07/55
J’ai d’autre idées sur les questions au niveau des journalistes prisonniers si l’Etat et les dirigeants UMP et PS ne font rien, faites faire une quête auprès de tous les français en accord avec avec les syndicats des journalistes.
Je ne voudrais pas q’ils finissent comme la personne du Niger. Quand on a l’argent on fait tout. Quand on est pauvre on a le droit de crever R/A.

Réponse : J’ai du mal à comprendre la question, désolé.

Question de : internaute
Afin d’accroître le poids de la contestation pourquoi ne tentes-tu pas un rapprochement avec la LCR, le Parti Communiste, même au prix de quelques concessions ?
cordialement

Réponse : La première des concessions n’est-elle pas d’avoir transformer la LCR en NPA. Cordialement !

Question de : internaute
Concernant la retraite, je pense qu’il serait préférable de diminuer le nombre d’années effectuées plutôt que le départ à 60 ans, étant donné que pour certains qui ont commencé à travailler plus tard, de toutes façons ils ne pourront pas s’arrêter à 60 ans car dans ce cas la retraite ne sera pas à taux plein. Qu’en pensez-vous ?

Réponse : Nous sommes pour le droit à la retraite à 60 ans à taux plein. Une infime minorité de salariés atteint 37,5 annuités qui était les annuités d’avant la réforme Balladur de 1993 à cause du chômage partiel, des licenciements ou des maladies professionnelles.
Nous sommes favorables au retour aux 37,5 annuités en prenant en compte les années d’étude et de formation.

Question de : internaute
Trouvez-vous normal qu’un chômeur puisse gagner plus avec des allocations chômage qu’en acceptant un travail à temps plein ?

Réponse : Y’en a beaucoup ?

Question de : internaute
Salut Olivier,
À ton avis quelle est l’échelle de salaire acceptable dans notre société européenne (du chômeur au PDG) ?
Merci.
Manuel

Réponse : Le NPA propose une échelle qui va de 1 à 5 globalement, sachant que nous proposons de revaloriser le SMIC à 1500 euros net.
Aujourd’hui, après imposition, l’écart est me semble-t-il de 1 à 120, ce qui laisse de la marge. Les gros salaires sont révoltants. Ceci étant, la répartition égalitaire des richesses ne consiste pas qu’à réduire les écarts de revenus mais à assurer une rétribution égalitaire des ressources que la collectivité crée par son travail manuel ou intellectuel.

Question de : internaute
Il y aura un rassemblement le 13 septembre devant le Sénat contre la « loi contre le voile intégral ». Le NPA y sera-t-il ?

Réponse : Nous sommes contre la loi sur le voile intégral qui prétend lutter contre l’intégrisme religieux alors qu’elle ne va faire que lui ouvrir un boulevard.
De plus, cette loi sera inapplicable dans les faits. Il s’agit d’un énième effet d’annonce consistant à stigmatiser la communauté musulmane dans son ensemble.
Quant au voile intégral en lui-même, nous n’avons aucune forme de tolérance pour les signes d’oppression des femmes.
En tant qu’internationaliste, nous connaissons le prix payé par certaines militantes féministes à l’étranger.

Question de : internaute
Salut camarade,
Dis-moi, on t’a pas beaucoup entendu réagir face à la « dérive sécuritaire » de Sarkozy et ses suiveurs depuis le discours de Grenoble. Peut être que l’on ne t’a pas laissé la parole ?
Dommage, j’aurais pour ma part préféré qu’il n’y ait pas de candidate voilée au NPA, mais que l’on t’entende pousser un salutaire coup de gueule de l’indignation après les scandaleuses et dangereuses déclarations de cet été. Il est encore temps...

Réponse : Rendez-vous le 4 septembre camarade ! J’y serai !

Question de : internaute
Bonjour, j’aimerais savoir quel sont vos projets en matière d’environnements, et vis-à-vis du milieu scientifique ? Merci
Stéphane P. (Salon de Provence)

Réponse : C’est un vaste sujet, je vous renvoie à notre site internet qui traite de notre programme en matière d’écosocialisme, c’est-à-dire d’un programme écologique où la défense de l’environnement n’est pas soluble avec le pouvoir des multinationales que ce soit sur les OGM, sur la lutte contre le réchauffement climatique ou pour la sortie du nucléaire par exemple...

Question de : internaute
ça vous fait quoi d’être un collabo pro-musulman, pro-extrême gauche affilié aux assassins de ce parti ?
Pourquoi racolez-vous toujours chez les criminels et les voyous ?

Réponse : Ouah, rien que ça ! Ça fait un CV à la Jacques Mesrine.

Question de : internaute
Que penses-tu des manifs actuelles ou d’un proche avenir ?

Réponse : Qu’il en faudra beaucoup et suffisamment rapprochées pour faire reculer le gouvernement. Cela implique que chacun relève la tête individuellement et prenne le temps d’y participer.

Question de : internaute
Bonjour,
Ne croyez-vous pas que la lutte sociale telle que vous la pratiquez est obsolète et qu’il faut trouver de nouveaux moyens de résister ?

Réponse : Je crois que les luttes peuvent épouser des voies traditionnelles ou nouvelles.
En fait, chaque combat se fraye son propre chemin sur la base de sa propre expérience, il n’y a pas de recette miracle. Le principal c’est de résister.

Question de : internaute
Bonjour Olivier, militant du NPA, je souhaite une candidature à la gauche de la gauche unitaire. Qu’en penses-tu ?
Adel.

Réponse : Pour quelle élection ? Et une gauche de gauche qui soit rassemblée pour défendre les retraites, t’en penses quoi ?

Question de : internaute
Salut camarade. Quelle est la position du NPA vis à vis des idées défendues par la gauche antiproductiviste comme les Objecteurs de croissance et les « Décroissants » ? À quand un front Anticapitaliste et Antiproductiviste ?
Amicalement.

Réponse : Des convergences existent entre anticapitalisme et antiproductivisme. Si par décroissance on entend le fait de ne pas attendre la croissance comme on attend le retour du messie, alors en effet on peut discuter.
En revanche, si par décroissance on cherche à esquiver le problème de la répartition des richesses, nous ne sommes plus d’accord.
Nous sommes partisans d’un système de consommation et de production qui anticiperait la satisfaction des besoins sociaux pour établir après coup la croissance à la hauteur du strict nécessaire et du respect de l’environnement.

Question de : internaute
crois-tu encore vraiment dans tout ce que tu prônes ?

Réponse : Non je fais semblant ! Pour ne rien cacher, j’y crois vraiment.

Question de : internaute
bonjour Olivier
Quel message pourrait-on faire passer à ces millions de personnes démunies qui donnent leur voix au FN ?

Réponse : Qu’ils se trompent de colère. Et que le FN, en plus d’être un parti raciste, est un parti de droite qui a toujours soutenu les mesures les plus libérales et qui s’est toujours opposé aux grandes mobilisations de monde du travail, que ce soit en 1995 contre le plan Juppé ou que ce soit sur le Contrat de première embauche.
J’en passe et des meilleurs.

Question de : internaute
Comment faire pour que les idées du NPA ne paraissent pas irréalisables (ou utopiques) à la majorité des Français ?

Réponse : Nous faisons partie des rares à expliquer comment financer nos mesures et comment nous proposons d’aller prendre l’argent.
Mais nos propositions sont des propositions de rupture et cette rupture peut paraître lointaine pour beaucoup encore. Pas une raison pour autant de succomber aux sirènes d’une gauche soit disant réaliste qui au nom du réalisme finit par renoncer au changement.

Merci de toutes vos questions.
Rendez-vous à la rentrée. Olivier Besancenot.

Mots-clés