La loi électorale est « profondément antidémocratique… il faut une proportionnelle intégrale »

, par POUTOU Philippe

Philippe Poutou, ancien candidat anticapitaliste à l’élection présidentielle et aujourd’hui candidat NPA aux législatives dans la 5e circonscription de Gironde.

Philippe Poutou, le candidat NPA aux législatives 2012 du Médoc, qualifie sur Radio Orient la loi électorale d’ « antidémocratique ». Selon lui, il faut une représentativité de l’ensemble des organisations politiques et donc une proportionnelle intégrale.

Sur l’intérêt que peut présenter une éventuelle alliance avec le Front de Gauche, Philippe Poutou estime qu’effectivement le NPA a beaucoup de points communs avec le parti de Jean-Luc Mélenchon notamment sur les revendications sociales (le chômage, les licenciements, le logement, le service public) toutefois, des divergences existent essentiellement sur le dossier du nucléaire ou d’autres d’ordre économique. Pour défendre « une véritable politique de gauche », il faut une « politique indépendante », souligne le candidat anticapitaliste.

Télécharger MP3, 50.7 Mo
Durée : 55’24’’