Gatuzain est en danger !

Gatuzain est une maison d’édition associative d’Iparralde publiant des ouvrages sur l’histoire locale et les mouvements sociaux du monde entier, à la fois en euskara et en français. Nous fêtons cette année nos 10 ans, mais la répression, autre tradition séculaire de notre pays, s’est invitée au banquet : le 22 avril, nous apprenions que notre compte bancaire était bloqué, on ne sait ni par qui ni pourquoi, mettant toute notre activité en péril.

Le 22 avril, nous avons appris fortuitement, en voulant réaliser des opérations sur notre compte, que celui-ci avait été bloqué. Ce fait est à mettre en relation avec d’autres blocages de comptes effectués ces dernières semaines et qui concernent à ce jour 16 personnes et 3 associations.

Cette mesure s’applique à des personnes ayant un lien avec le parti indépendantiste Batasuna. Ainsi, il semblerait que l’Etat français soit en train de changer de stratégie vis-à-vis de ce parti, cherchant peut-être à l’illégaliser comme c’est le cas dans l’Etat espagnol.

Grace à l’opportunité offerte par la décision du juge espagnol Garzón, la juge française Laurence Le Vert a choisi une méthode d’illégalisation sournoise, la neutralisation de militants et d’associations.

La banque dit ne pas pouvoir répondre à notre demande d’explications et avoir eu l’ordre de ne pas nous avertir...

Nous ne disposons d’aucune information officielle quant à la nature de la procédure entamée.

Cette mesure est grave puisqu’elle entraine des problèmes au quotidien (impossibilité de payer nos fournisseurs, nos factures courantes, impossibilité de gérer les affaires courantes...), et cela est d’autant plus problématique que personne ne sait combien de temps cela peut durer : semaines, mois, années ?

Nous avons affaire à une procédure totalement arbitraire, qui bafoue des droits élémentaires tels que la liberté d’opinion, et la liberté d’expression.

Grâce au soutien inconditionnel de dizaines de militants, d’écrivains de nos lecteurs et de nombreux partenaires, Gatuzain se bat depuis 10 ans pour transmettre et se faire l’écho de l’histoire du Pays Basque, culturelle, syndicale et politique, mais aussi celle de tous horizons et de tout pays.

Depuis 10 ans, nous avons fait le choix de publier des auteurs qui ont un message à transmettre, des passeurs de mémoire, des militants au quotidien qui par leurs écrits fournissent des outils de réflexion et d’action à notre lectorat. Cette mesure qui nous frappe aujourd’hui remet tout ce travail en cause.

Gatuzain, tout comme le mouvement associatif en général, culturel ou politique est fait de militants, vit grâce aux militants et avance grâce aux militants.

Aujourd’hui, c’est nous que cela concerne, mais demain ?

Gatuzain a besoin de soutien, financier et moral.

Nous vous demandons de diffuser ce message le plus largement possible.

Milesker
Se taire, c’est laisser faire.

Gatuzain, 28 avril 2008

Editions Gatuzain
BP 2 - 64480 Larresoro
Tel : 06 86 62 90 34
gatuzain chez wanadoo.fr
http://www.gatuzain.com/
http://gatuzain-arriskuan.blogspot.com/

Posté le 26 juin 2008 par Equipe de rédaction
haut de page