VINCENT Jean-Marie

† (1934 - 2004).
Philosophe, universitaire et chercheur en sciences politiques.

Ancien membre du Parti socialiste unifié (France) puis de la Ligue communiste révolutionnaire.

ACTIVITÉS :
— cofondateur et animateur des revues Revue internationale du socialisme, Critiques de l’économie politique, Critique communiste, Futur Antérieur et Variations.

Bibliographie partielle :
— auteur de Fétichisme et société (Anthropos, 1973), La Théorie critique de l’école de Francfort (Galilée, 1976), Critique du travail, le faire et l’agir (PUF, 1987), La Liberté du travail (Syllepse, 1995), Max Weber ou la démocratie inachevée (Le Félin, 1998), Un autre Marx (Page deux, 2001), Vers un nouvel anticapitalisme (avec Michel Vakaloulis et Pierre Zarka, Le Félin, 2003).

INFORMATIONS :
Ω Fiche Wikipédia : Jean-Marie Vincent (philosophe)

Voir en ligne :