LA BRÈCHE NUMÉRIQUE

LCR - « Le nouveau parti ne sera pas celui d’Olivier Besancenot »

Le 17e Congrès de la LCR, qui se tenait ce week-end à La Plaine-Saint-Denis, a posé la première pierre d’un nouveau parti de la gauche radicale. Une stratégie défendue par Olivier Besancenot.
FRANCE SOIR. Votre appel à dissoudre la LCR dans un nouveau parti vient d’être validé par 83 % de militants. Quelles sont les prochaines étapes ?
OLIVIER BESANCENOT. Nos militants et nos militantes vont maintenant impulser des collectifs pour discuter démocratiquement du programme et du nom du futur parti. En (...)

Derniers articles

  • Des capitulations à la tragédie

    , par SABADO François

    Le 11 septembre 1973, le coup d’État du général Pinochet mettait fin dans le sang au gouvernement d’Unité populaire au Chili et à une situation de double pouvoir.
    Le 11 septembre 1973, Salvador Allende, président socialiste, est assassiné, des dizaines de milliers de militants sont emprisonnés, (...)

  • « Le clientélisme détruit le service public »

    , par GODARD Pierre

    Syndicaliste, ex-éboueur, il publie avec le sociologue André Donzel un livre fracassant sur la propreté à Marseille.
    Un petit pavé de 230 pages qui se lit comme un polar... Avec Éboueurs de Marseille, entre luttes syndicales et pratiques municipales, à paraître ce jeudi 9 octobre, Pierre Godard, (...)

  • Le marché mange le vivant

    , par BOVÉ José, MEZZI Dominique

    José Bové, éleveur de brebis, militant du Larzac, fondateur et représentant de la Confédération paysanne, est devenu le porte-voix d’une conscience militante contre la « mal-bouffe », le symbole du combat contre le marché « libre », qui s’empare de tout, du corps humain, de la santé, des biens culturels. (...)