Interview de M. Poutou Philippe « Bordeaux en luttes ! » pour BORDO FM

, par POUTOU Philippe

Quelle politique portons-nous ?

La candidature de Philippe Poutou aux élections municipales incarne une politique anticapitaliste, écologiste et populaire dans une élection accaparée par la bourgeoisie.

Nous revendiquons :
— Une remise en cause du pouvoir actuellement accaparé par une poignée de personnes dont le pouvoir financier et politique ne représente que les riches. Une redistribution des richesses actant une rupture franche avec le capitalisme, pour de meilleurs services publics à destination de tou·te·s et une ville qui n’exclut personne.
— Une redistribution des richesses actant une rupture franche avec le capitalisme, pour de meilleurs services publics à destination de tou·te·s et une ville qui n’exclut personne.
— Une planification écologique qui met notamment un terme aux « grands projets » délirants des bétonneurs qui n’ont pour but que de s’engraisser en mettant en péril l’environnement.

Qui sommes-nous ?

La liste Bordeaux en Luttes est composée de Bordelais·e·s engagé·e·s dans les luttes sociales et environnementales.
Salarié·e·s du transport public, de l’animation, de La Poste, du rail, de la santé, de l’Éducation nationale, du droit, de la restauration, de la culture… Mais aussi des étudiant·e·s, des Gilets Jaunes, des syndicalistes, des acteurs et actrices associatifs, des retraité·e·s ou des travailleurs et travailleuses sans-emploi ou touché·e·s par la précarité.
Leur tête de liste est Philippe Poutou. Ouvrier, il travaillait dans l’usine Ford à Blanquefort, que la multinationale vient de fermer malgré une lutte syndicale de plus de 10 ans.
Cette fermeture d’usine est l’illustration de la complicité des pouvoirs publics avec les multinationales.
Cette candidature est soutenue par le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Bordeaux Debout et La France Insoumise (LFI).

Présentation générale extraite du site web Bordeaux en Luttes 2020 - Philippe Poutou, [sans date]. URL : https://bordeauxenluttes.fr/le-prog...

Biographie de Philippe Poutou

Philippe Poutou est le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), soutenu par La France insoumise aux élections municipales de la ville de Bordeaux. Il débute sa carrière professionnelle en tant réparateur de machines-outils chez Ford. Il est l’un des responsables syndicaux de la CGT de cette usine. Militant au sein de la Lutte Ouvrière de 1995 à 1997, il crée la Ligue communiste révolutionnaire qui deviendra le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), dont il est le candidat investi pour les élections législatives de 2007 en Gironde et à l’élection régionale de 2010. Il est également désigné candidat à l’élection présidentielle de 2012 et 2017 par le NPA, et à l’élection municipale de 2014 à Bordeaux.

Les grands axes du programme municipal de Philippe Poutou (résumé)

Transports et mobilités

  • Développer les parcs-relais gratuits, les parkings vélos et les VCub publics en libre-service
  • Développer les services Mobibus, les navettes fluviales et les vélos en libre service

Sécurité

  • Déclencher une enquête indépendante sur la répression policière à Bordeaux
  • Désarmer la police municipale
  • Démanteler le réseau de caméras de sécurité

Politiques sociales et éducation

  • Augmenter le nombre de places d’hébergement d’urgence
  • Créer des centres d’hébergement pour éloigner les conjoints violents
  • Instaurer la gratuité des transports publics
  • Rendre la cantine gratuite
  • Soutenir les luttes contre les violences patronales
  • Généraliser les aménagements nécessaires aux personnes en situation de handicap
  • Pour l’enfance : des crèches publiques, des centres de loisir et de vacances publics
  • Mettre à disposition les bâtiments publics inutilisés afin de loger des personnes sans logement ou mal logées

Démocratie et vie locale

  • Instaurer la possibilité d’un référendum à l’initiative de la population
  • Créer des Conseils de Quartiers composés d’habitants
  • Créer des services publics accessibles et gratuits

Culture, sport et tourisme

  • Accompagner les projets sportifs ou culturels initiés par les enseignants
  • Augmenter et équilibrer les subventions aux associations culturelles pour lutter contre la domination d’une certaine forme de culture

Budget et emploi public

  • suppression des aides publiques aux multinationales réalisant des licenciements
  • subvention d’activité de salarié·e·s pratiquant l’autogestion avec la reprise des outils de production en guise de soutien
  • suppression et expropriation des entreprises qui licencient pour mettre l’outil de production sous contrôle démocratique des salarié·e·s
  • extension et généralisation des services publics avec création d’instances décisionnaires contrôlées par les salarié·e·s et les usager·e·s
  • soutien aux luttes contre les violences patronales.

L’interview

L’interview commence avec un certain décalage (vers 5 min 25 secondes).

L’interview de Philippe Poutou pour BORDO FM
Télécharger MP3, 70.5 Mo
Durée : 30’47’’