LÖWY Michael

Anthropologue, philosophe et sociologue français.

Directeur de recherches émérite au CNRS, chercheur au Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux, enseignant à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).

Membre :
— du Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux ;
— du comité de lecture de Variations ;
— du comité de rédaction d’Actuel Marx et d’Écologie & Politique ;
— du comité scientifique de Dissidences.

Bibliographie partielle :
— coauteur (avec R. Sayre) de Révolte et Mélancolie. Le romantisme à contre-courant de la modernité (Payot, 1971), (avec J. Kovel) de Manifeste écosocialiste international (2001), (avec O. Besancenot) de Che Guevara, une braise qui brûle encore (Éd. Mille et une nuits, 2007) ;
— auteur de La pensée de « Che » Guevara (Éd. Syllepse, 1997), La guerre des dieux. Religion et politique en Amérique Latine (Éd. du Félin, 1998), Walter Benjamin (Payot, 2004), Rédemption et utopie – Le judaïsme libertaire en Europe centrale (Éd. du Sandre, 2009), Écosocialisme (Éd. Mille et une nuits, 2011) ;
— coordinateur de Max Weber et les paradoxes de la modernité (PUF, 2012).

Ω Page professionnelle à l’EHESS
Ω Fiche d’auteur chez l’éditeur (PUF)

Ω Articles sur Europe Solidaires Sans Frontières.
Ω Fiche Wikipédia : Michael Löwy.

Crédit photo : Michael Löwy, Revolta Global, Flickr (©© BY-NC 2.0).

Voir en ligne :

φ  Ancien(ne) militant(e) – LCR France
φ  Comité de rédaction Contretemps
φ  Institut international de recherche et de formation Amsterdam
φ  Militant(e) NPA
φ  Réseau écosocialiste international
φ  Société Louise Michel