LBn (La Brèche numérique)

Archivage électronique de nombreuses traces visuelles, sonores, écrites (avec reconnaissance optique de caractères) francophones, anglophones, hispanophones, arabophones, italophones, lusophones des courants trotskystes, post-trotskystes et marxistes-révolutionnaires.

Édition militante (numérique), web sémantique, archivage pérenne.
Ligue communiste révolutionnaire, Nouveau Parti anticapitaliste, Société Louise Michel...

Rapide présentation du projet

Respect des standards et des normes en vigueur
Plusieurs formats de données numériques sont utilisés : XML-TEI, + HTML, PDF/A, DjVu, fichier texte.

La Brèche numérique est un projet animé par quelques militants du Nouveau Parti anticapitaliste par ailleurs membres du groupe informatique de la Quatrième Internationale - Secrétariat unifié.


Surréalisme pas mort sauf à Beaubourg

L’exposition « La Révolution surréaliste », qui vient de fermer ses portes au Centre Pompidou, a provoqué, comme on pouvait s’y attendre, la méfiance des surréalistes - c’est-à-dire des quelques individus obstinés, jeunes et moins jeunes, qui continuent à se réclamer d’une aventure née en 1924. Au-delà des limites propres à cette exposition en tant que telle, c’est la tentative même d’enfermer un mouvement à vocation subversive dans les murs de l’institution muséale qui suscite la dissension. Certes, les œuvres (...)

Derniers articles