Accueil > Les auteurs > MORIN Edgar

MORIN Edgar

Pseudonyme d’Edgar Nahoum.
Sociologue et philosophe français.

Combattant volontaire de la Résistance. Lieutenant des Forces françaises combattantes [1942-44] puis journaliste à Paris dans l’immédiat après-guerre.

Activités :
— chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) [1950-1989] ;
— maître de recherche [1961] ;
— directeur de recherche [1970] ;
— directeur de recherches émérite ;
— directeur de la revue Arguments [1956-62] ;
— directeur de la revue Communications ;
— co-directeur du Centre d’Etudes Transdisciplinaires (Sociologie, Anthropologie, Politique) de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales [1973-1989].

Bibliographie partielle :
— auteur de L’Homme et la mort (Le Seuil, 1951), Le Cinéma ou l’homme imaginaire (Éditions de minuit, 1956), Autocritique (Le Seuil, 1959), La Rumeur d’Orléans (Le Seuil, 1969), La Méthode (collection Seuil Opus, 2008), De la nature de l’URSS (Fayard, 1983), Mes démons (Stock, 1994),
Pour une politique de civilisation (Arléa, 2002), Pour et contre Marx (Temps Présent, 2010) ;
— coauteur (avec C. Lefort & C. Castoriadis) de Mai 68, La Brèche (Fayard, 2008).

INFORMATIONS :
Ω Fiche Wikipédia : Edgar Morin
Ω Compte personnel sur Twitter

ARTICLES :
Ω Articles sur le portail Cairn.info

Crédit photo : Meet The Media Guru, Paolo Sacchi, Flickr. ©© 2.0