Eleves et maitresse CAP AEPE
Actualités
 

Pourquoi le CAP Petite Enfance est devenu le CAP AEPE ?

Le CAP Petite Enfance a changé de nom depuis quelques années et est désormais le CAP AEPE. Ce changement s’est accompagné de quelques réformes pour améliorer la qualité de la formation reçue. Le but est de former des diplômés compétents et aptes à remplir leur mission convenablement. Quelles sont les raisons qui expliquent le changement de nom du diplôme ? Quelles sont les nouveautés apportées par ce changement ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qui explique le changement d’intitulé du CAP Petite Enfance ? 

Il existe plusieurs raisons qui sont à la base du changement d’intitulé du diplôme du CAP Petite Enfance. La première est liée aux insuffisances de cette certification. En effet, de nombreux recruteurs se sont plaints d’un manque de compétences de la part des titulaires. Il était donc nécessaire de prendre quelques réformes afin de satisfaire la demande. 

De plus, il faut reconnaître que ce changement d’intitulé permet de donner un nom aux titulaires du diplôme. Ces derniers sont désormais considérés comme des accompagnants éducatifs. Ceci permet d’avoir une idée claire sur le rôle qu’ils doivent jouer dans les différentes structures d’accueil des enfants. C’est aussi très pratique pour faire la distinction entre les titulaires du diplôme et les autres intervenants dans la Petite Enfance. 

Lisez aussi :  Tout savoir sur la platine Sl1200mk2 technics et où l’acheter

La formation du CAP Petite Enfance a-t-elle été modifiée ? 

De manière générale, la formation du CAP Petite Enfance n’a pas été grandement modifiée. Elle dure toujours 2 ans et comprend un enseignement général et professionnel. Le programme est d’ailleurs toujours le même. De ce fait, vous pouvez faire appel à différentes structures telles que Culture et Formation pour vous préparer. 

Les apprenants doivent également faire des stages pour mettre en pratique les enseignements reçus. Toutefois, certains détails comme le format des épreuves ont été repensés avec l’arrivée de nouvelles réformes.

Quelles sont les nouvelles réformes apportées par ce changement de nom ? 

Avec le CAP AEPE, l’épreuve professionnelle est divisée en trois modules. D’abord, une épreuve orale sur « comment accompagner le développement de l’enfant ». L’évaluation dure environ 25 minutes et est de coefficient 7. La note obtenue a donc une très grande influence dans la moyenne totale du candidat à l’issue de l’examen. 

Il faut ensuite passer une épreuve écrite d’une heure et demie sur « comment exercer son activité en accueil collectif ». Ce module est de coefficient 4. Le candidat devra enfin passer une nouvelle épreuve orale de même coefficient, sur « comment exercer son activité en accueil individuel ». Une fois de plus, la durée de l’évaluation est de 25 minutes. 

Le changement de nom du CAP Petite Enfance s’accompagne aussi d’un approfondissement de quelques notions de la formation. Il s’agit par exemple de l’éveil de l’enfant et des relations avec la famille. La nouvelle formation aborde le sujet avec plus de détails et intègre de nouvelles pratiques pédagogiques très efficaces. 

Lisez aussi :  Modèle de portail en fer forgé artisanal : découvrez le portail lilas !

La durée des stages professionnels passe aussi de 12 à 14 semaines au minimum. De plus, ils doivent être effectués dans deux établissements différents. Le but est de s’assurer que les apprenants mettent réellement en pratique les enseignements reçus. 

Quels sont les objectifs des nouvelles réformes du CAP AEPE ?

Les nouvelles réformes du CAP AEPE ont pour but de former des diplômés compétents. La formation regroupe tous les points essentiels pour l’accompagnement des jeunes enfants. Elles permettent également de combiner parfaitement les notions théoriques et celles pratiques. Cela a pour but de garantir que les titulaires du diplôme pourront remplir toutes les exigences de leurs recruteurs dans ce secteur. 

Quels sont les avantages du CAP AEPE ? 

Avec ces nouvelles réformes, le CAP AEPE s’avère être plus avantageux que le CAP Petite Enfance. Grâce à ce diplôme, vous pouvez travailler dans différents types de lieux d’accueil Petite Enfance. C’est le cas par exemple des crèches, des écoles maternelles ou encore d’un domicile privé. En fonction du lieu choisi, un module spécifique est programmé pour renforcer vos connaissances. 

De plus, le système des trois modules de l’enseignement professionnel est plus pratique pour certains candidats. Il peut en effet arriver que certains spécialistes du domaine souhaitent obtenir le diplôme pour un autre poste. Ainsi, ils n’auront qu’à composer le module correspondant. C’est le cas par exemple des assistants maternels. 

Il faut aussi reconnaître que ce diplôme donne droit à un plus grand nombre de débouchés. En plus de l’intégration de nouveaux lieux de travail, vous pouvez le combiner à d’autres formations. Il est en effet possible d’évoluer dans le domaine de la Petite Enfance avec d’autres grades. Toutefois, vous devrez continuer vos études pour obtenir une certification supplémentaire.

Lisez aussi :  Où passer le permis D1 en Suisse ?

En somme, il faut retenir que le CAP Petite est devenu le CAP AEPE pour de multiples raisons. Ce changement s’est d’ailleurs accompagné de réformes dans la formation permettant son amélioration. Ceci permet de bénéficier de plus de débouchés avec son diplôme et d’être plus qualifié pour les différents postes. 

Articles sur le même sujet :

Ajouter un commentaire